Terrasse Rohan

À propos de l'artiste

Oeuvre exposée : MurMur

Diplômé de l’école de marbre de Carrare en Italie, David Hurstel est actuellement directeur artistique de l’association Parlement des arts à Strasbourg. Il a réalisé diverses expositions en France et en Europe, a participé à des symposiums de sculpture, et a répondu à plusieurs commandes publiques à Carrare, Séoul, Strasbourg et en Alsace. Avec le Parlement des arts, David Hurstel a dirigé différents projets dont « les kits de survie artistique » et les LIV (Lieu d’Intégration Visuelle). Son approche de la pierre est toujours fondée sur les oppositions noir et blanc, brut et poli, vide et plein, individu et société. Cette mise en forme des contrastes dans une quête du dialogue fait écho à une vision du monde et à une démarche sociale : intégrer la pierre blanche du marbre, sensuelle et esthétique, dans un contexte social, avec ce que cela suppose d’interactions parfois conflictuelles, comme apport collectif d’imaginaire.

Parallèlement à cette démarche, ses nombreuses années de travaux au sein d’établissements éducatifs, centres culturels, écoles et associations, établissement pénitentiaire, lui ont permis de développer un travail pédagogique plus personnel sur les méthodes d’enseignement de la sculpture et des arts en général. 
Les nombreuses interventions réalisées depuis une vingtaine d’années dans des quartiers dits sensibles, mais aussi dans des établissements comme la prison de Villepinte (travail sur le corps, l’altérité), à Paris ou l’hôpital de Hautepierre (réalisation d’une fresque moulage de sourire), envol des habitants du Neuhof (action avec des ballons gonflés) font partie d’un travail mettant en scène l’imaginaire collectif.

En savoir plus

À propos de l'entreprise

Strasbourg

Fondé à Vienne en 1819, Wienerberger est aujourd’hui le 1er briquetier mondial et le 1er tuilier européen. La terre cuite, matériau sain, économique et écologique, répond idéalement aux projets de construction à haute performance énergétique. Fabriquées localement, les briques et tuiles en terre cuite ont une durée de vie de 100 ans minimum. Présent dans 30 pays, ses 204 usines emploient plus de 15 900 personnes à travers le monde.

En France, 770 salariés travaillent dans les 9 usines de tuiles et briques détenues par le groupe, avec 4 marques reconnues : Argeton (solutions façade), Koramic (solutions toiture et façade), Porotherm (solutions mur) et Terca (solutions façade). Le siège social se situe à Achenheim (67) près de Strasbourg.

En savoir plus

À propos du lieu

Ancien palais épiscopal des Rohan. Le palais est aujourd’hui occupé par plusieurs musées.

Le palais des Rohan a été conçu comme un palais entre « cour et jardin », le jardin étant ici la terrasse au bord de l’Ill, l’ancien verger épiscopal du Moyen Age.
Cette façade donnant sur l’Ill est la plus palatiale. Elle est constituée de 3 étages : le rez-de-chaussée, faisant office de soubassement, de plain-pied avec la terrasse bordant la rivière, le « bel étage » comprenant les appartements de parade et le second étage réservé aux appartements des personnes de la suite du cardinal.


Découvrez l'interview du mécène et de l'artiste

Pourquoi votre entreprise participe-t-elle à L’Industrie Magnifique ?

Le projet nous a séduit pour deux raisons principales. Tout d’abord, c’est l’opportunité de faire connaitre au public strasbourgeois Wienerberger, dont le siège français est implanté dans l’Eurométropole et qui possède 3 sites de production dans le Bas-Rhin. La brique terre cuite et la tuile en terre cuite sont très utilisées en Alsace pour ses nombreuses qualités. La seconde raison est de pouvoir, avec la collaboration d’un artiste, réaliser une œuvre qui fédèrera nos équipes autour de notre entreprise et de notre matériau, et que nous pourrons conserver.

Pourquoi ce choix : quel est le lien avec votre entreprise ? avec la place ?

David Hurstel connait bien les matériaux (terre, métal). Il soude, moule et sculpte. Il est à l’écoute et modeste, observateur et créatif. Ses premières idées et pistes de travail nous ont semblé déjà pertinentes et originales.

Pour la place, nous pensons à la place St Thomas ou à la Terrasse des Rohan où nos tuiles en terre cuite sont visibles et font partie de l’histoire de la ville.